Trousse du formateur

Comment utiliser la Trousse du formateur

Si vous êtes animateur en milieu de travail ou dans un cadre communautaire, on pourrait vous demander de tenir des séances de formation sur des sujets financiers. Le présent guide peut vous aider à planifier et à tenir de manière efficace une séance de formation qui saura retenir l’attention d’un public apprenant composé d’adultes. Le guide contient :

  • des conseils et des suggestions sur la façon d’enseigner la matière, de manière à susciter l’intérêt des apprenants et à présenter les sujets efficacement;
  • de l’information sur l’enseignement aux adultes;
  • des présentations PPT;
  • des guides en format PDF pour chaque module. Ces guides détaillés contiennent un condensé des suggestions pour la présentation de chaque module, y compris :
    • une introduction au module;
    • une liste des documents et du matériel dont vous aurez besoin;
    • des résumés des principaux éléments d’information dans les diapositives PowerPoint;
    • une activité brise-glace qui peut servir à amorcer une discussion sur les attentes des apprenants et à évaluer leur connaissance du sujet abordé dans le module;
    • des instructions pour effectuer les activités en classe;
    • des suggestions pour aider les apprenants à résumer et à regrouper les points essentiels de leur apprentissage à la fin de chaque mini-module;
    • des liens vers des outils en ligne, des activités et des ressources que vous pouvez utiliser pendant la séance, le cas échéant.

Il n’est pas nécessaire d’enseigner les modules dans l’ordre ou au complet. Ils sont conçus de manière à pouvoir être enseignés indépendamment les uns des autres. Vous pouvez enseigner un module au complet, un ou plusieurs mini-modules, ou faire faire des activités choisies, selon votre groupe d’apprenants et le temps dont vous disposez. Si vous choisissez les modules ou les mini-modules qui se rapportent aux sujets à propos desquels les apprenants veulent en savoir plus, vous disposerez alors d’une trousse simple et facile à utiliser pour faire votre présentation avec un minimum de préparation.

Le présent guide devrait être utile, mais vous n’êtes pas obligé de le suivre à la lettre. Les formateurs possèdent généralement un vaste ensemble de connaissances et d’expériences sur les finances personnelles. En enrichissant les séances de formation de vos propres expériences, anecdotes et conseils, vous aiderez considérablement les apprenants à comprendre et à intégrer des concepts qui, autrement, pourraient être plus difficiles à comprendre.

Conseils au sujet de la présentation des ressources d’apprentissage de Vos outils financiers

Généralités

  • N’essayez pas d’en faire trop. Une présentation ciblée qui donne aux apprenants le temps de réfléchir leur sera plus profitable qu’une présentation qui traite hâtivement de tout un tas de sujets et donne une abondance de détails, sans interruption.

Vidéos

  • La plupart des vidéos sont de courte durée – de deux à trois minutes. Leur but est de présenter le sujet et non pas de le couvrir au complet. Vous pouvez aussi les utiliser pour faire une brève récapitulation de la matière après une présentation.
  • La plupart des gens ont l’habitude de regarder passivement les vidéos. Pour rendre l’apprentissage actif, demandez aux apprenants de repérer les énoncés avec lesquels ils sont d’accord, ne sont pas d’accord, ne comprennent pas, etc. Après les vidéos, invitez les apprenants à discuter de ce qu’ils en ont retiré.

Feuilles de travail

  • Certaines feuilles de travail peuvent être remplies rapidement pendant la séance d’apprentissage. Utilisez-les pour fractionner la présentation et aider les apprenants à appliquer l’information à leur situation personnelle.
  • Certaines feuilles de travail exigent de la recherche et une réflexion personnelle, et il est probable qu’elles ne pourront être remplies en une seule séance. Si vous demandez aux apprenants de commencer à les remplir au cours de la séance, il y a de fortes chances pour qu’ils terminent de les remplir par eux-mêmes. Vous pouvez leur demander de commencer par répondre à quelques questions simples ou encore de se concentrer sur les questions qui, selon vous, pourraient présenter des difficultés.
  • Faites suivre les feuilles de travail par une discussion. Celle-ci vous permettra de voir si les apprenants comprennent ou non les notions abordées dans les feuilles de travail, s’ils doivent revoir une partie de l’information et s’ils peuvent l’appliquer à leur situation personnelle.

Discussions

  • Utilisez les questions suggérées aux fins de la discussion pour demander aux apprenants de partager leurs propres expériences, de soulever des idées contradictoires et de présenter leurs propres questions.
  • Les questions ouvertes sont plus susceptibles d’amener les apprenants à participer à la discussion et à susciter la réflexion. Elles sont généralement d’une plus grande utilité, à moins que vous demandiez aux apprenants de ne vous donner que de brèves réponses.
  • Si les apprenants ne participent pas aux discussions, il peut être utile de les inviter à prendre des notes sur le lien entre l’apprentissage et leur situation personnelle, et de travailler individuellement, par deux ou en groupe, et d’en faire part aux autres participants.

Résumés des principaux messages

  • La recherche révèle l’importance, en particulier avec les apprenants adultes, de passer en revue et de reformuler les notions enseignées. Les principaux messages sont l’occasion de le faire. Veillez à prévoir suffisamment de temps (cinq à dix minutes) pour que les apprenants passent rapidement en revue leur apprentissage.
  • Vous pouvez utiliser les résumés des principaux messages à la fin de chaque mini-module pour :
    • examiner et compléter le sujet abordé dans le module;
    • déterminer combien d’apprenants ont saisi la matière et si vous devez éclaircir certains points.
  • Le présent guide propose une façon simple d’utiliser les principaux messages en classe ou par petit groupe. Cependant, vous pouvez modifier cette approche pour l’adapter à votre groupe d’apprenants. Par exemple, vous pouvez demander aux apprenants de rédiger leurs propres résumés, de faire une présentation ou de contribuer à un résumé global pour l’ensemble des participants.

Plans d’action

  • Les plans d’actions qui se trouvent à la fin de chaque module sont utiles aux apprenants, car ils sont une application concrète de la matière enseignée et une première étape pour la mise en pratique de l’apprentissage. La recherche a démontré que lorsque les apprenants franchissent les premières étapes, il est beaucoup plus probable qu’ils prennent toutes les mesures nécessaires et aillent jusqu’au bout.
  • Si vous n’utilisez que quelques-uns des mini-modules, n’oubliez pas d’indiquer aux apprenants que le plan d’action est un outil utile.
  • Le plus utile pour les apprenants, c’est d’appliquer le plan d’action à leur situation personnelle. Le fait de discuter des plans d’action par deux ou en petits groupes peut aussi avoir un effet d’encouragement sur les apprenants et les aider à confirmer la nature des mesures qu’ils doivent prendre, et peut aider les apprenants dont les connaissances et l’expérience sont limitées.

Activités brise-glace

  • Les activités brise-glace servent à la fois à créer une atmosphère d’apprentissage détendue et à vous donner une idée du niveau de connaissance et d’engagement du groupe d’apprenants.
  • Encourager une brève discussion du sujet sur lequel porte la séance et sonder le terrain pour déterminer ce que les apprenants savent déjà et ce qu’ils veulent savoir. Vous pouvez ensuite adapter votre présentation aux besoins du groupe et indiquer aux participants comment elle répond à leurs questions.
  • Les premières discussions peuvent vous amener à déceler des idées fausses que vous devrez corriger au moyen de votre présentation et vous indiquer les connaissances de base que possèdent les apprenants et sur lesquelles vous pouvez fonder la séance de formation.

PowerPoints

  • Les diapositives PowerPoint (que vous trouverez dans le CD) peuvent faciliter l’apprentissage en renforçant votre présentation orale au moyen d’indices visuels et en donnant aux apprenants un bref résumé visuel de vos points. Bien qu’elle soit essentielle pour certains sujets, la présentation orale tend à être la méthode d’apprentissage la moins efficace et il vaut la peine de la renforcer au moyen de supports visuels et autres.
  • Les diapositives renforcent les messages transmis dans les mini-modules et donnent une structure cohérente à votre présentation. Néanmoins, il est bon de les personnaliser en y ajoutant votre touche et vos expériences personnelles.
  • Assurez-vous de vérifier à l’avance si le matériel de projection est fourni et s’il fonctionne, et si tous les apprenants pourront voir les diapositives.

Le site Web

Vous voudrez peut-être utiliser le site Web pour compléter ou accroître les activités en personne. Envisagez des techniques comme celles-ci :

  • Renvoyez les apprenants au site Web pour examiner un sujet pendant les activités, à la fin d’une séance ou ultérieurement, lorsqu’ils ont besoin de plus d’information.
  • Pendant votre présentation, accédez aux outils interactifs et aux feuilles de travail en ligne sur le site Web, comme les calculatrices, et faites-en la démonstration au moyen d’un projecteur à écran. Demandez aux apprenants de présenter des questions qu’ils pourront vérifier au moyen de ces outils (ex : Combien d’intérêts me rapportera un tel placement d’ici à ce que je prenne ma retraite?) ou utilisez des données-échantillons déjà préparées pour gagner du temps.
  • Accédez aux vidéos sur le site Web ou le DVD et visionnez-les au moyen d’un projecteur. Utilisez-les pour résumer une présentation ou amorcer une discussion. La trousse du formateur contient une feuille de réponses aux questions posées sur chaque vidéo ainsi que des questions pour susciter la discussion sur chaque vidéo.
  • Si vous avez l’intention d’utiliser les ressources du site Web dans une séance de formation, vérifiez à l’avance si vous disposerez d’une connexion Internet fiable et d’un projecteur qui fonctionne, et si tous les participants pourront voir l’écran sans difficulté.
  • Utilisez le site Web pour des présentations courtes et ciblées uniquement, et faites en sorte que la séance reste interactive. Les apprenants deviennent vite distraits lorsqu’ils regardent des présentations projetées sur écran.

Les sujets peuvent contenir des liens vers des éléments connexes d’autres modules ou d’autres sites Web. Certains sujets sont abordés dans plus d’un domaine pour éviter un trop grand nombre de renvois.