Chef du développement de la littératie financière

Jane Rooney

Le 10 avril 2014, Jane Rooney a été nommée la première chef du développement de la littératie financière du Canada. Son mandat consiste à assurer un leadership à l’échelle nationale dans le domaine de la littératie financière et à améliorer les connaissances, les compétences et la confiance des Canadiens et des Canadiennes dans ce domaine. Elle collabore avec des intervenants des quatre coins du pays afin de faire la promotion de la littératie financière, et elle supervise l’élaboration du contenu en ligne, des outils et des programmes qui contribuent à éduquer les Canadiens et les Canadiennes afin qu’ils puissent prendre des décisions financières responsables.

 

Message de la chef du développement de la littératie financière      

Depuis que j’ai accepté ce rôle, j’ai eu l’honneur d’aider les Canadiens et les Canadiennes à renforcer leur littératie financière.

Nous avons de quoi être fiers : notre pays est un chef de file mondial pour ce qui est de la littératie financière. En 2016, nous nous sommes classés au 3e rang des 29 pays examinés dans un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques mesurant la littératie financière.Cependant, il existe encore d’importantes lacunes et nous avons du pain sur la planche. Bon nombre de Canadiens et de Canadiennes ont un taux d’endettement élevé et un faible taux d’épargne. De plus, moins de la moitié des Canadiens et des Canadiennes ont un budget familial de base, ce qui, comme nous le savons, est essentiel pour améliorer la planification financière. 

Nous sommes confrontés à d’autres défis. Nous vivons dans un monde numérique qui change rapidement et dans lequel nous prenons des décisions rapides à propos de notre argent. De plus, les produits et les services financiers sont de plus en plus compliqués. 

La littératie financière est une responsabilité commune et nous avons tous un rôle à jouer.

En ce qui nous concerne, l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) collabore avec les intervenants des secteurs public et privé et les intervenants locaux de partout au pays afin de promouvoir l’éducation financière. Nous établissons des connexions entre les réseaux sur la littératie financière et nous collaborons avec d’autres ministères fédéraux. Nous avons créé une stratégie appelée Stratégie nationale pour la littératie financière – Compte sur moi, Canada. Nous avons aussi élaboré un ensemble d’outils et de programmes en ligne gratuits que les consommateurs peuvent utiliser lorsqu’ils font leur budget, mettent de l’argent de côté, planifient leurs finances, et lorsqu’ils prennent des décisions importantes concernant, par exemple, l’achat d’une nouvelle maison, la gestion de leurs dettes ou leur épargne pour la retraite. 

À l’avenir, nous miserons sur la réalisation d’initiatives qui permettront d’améliorer concrètement les résultats de littératie financière. Nous voulons aider les gens à budgéter, à épargner et à se renseigner davantage sur leurs droits et leurs responsabilités. Nous mesurerons les résultats en partie à l’aide de l’Enquête canadienne sur les capacités financières qui est effectuée par le gouvernement fédéral tous les cinq ans. La prochaine Enquête aura lieu en 2019.

Nous ferons progresser nos efforts dans le cadre du nouveau plan national de recherche sur la littératie financière, qui définit les lacunes et les domaines dans lesquels il faut acquérir de plus amples connaissances. De plus, en janvier 2017, l’ACFC a nommé 15 nouveaux membres du Comité directeur national sur la littératie financière. Ils sont à l’image de la diversité de notre pays et sont tous des chefs de file dans leurs domaines. Ces membres s’inspireront du travail du comité inaugural et nous fourniront des conseils pendant que nous continuons de renforcer la littératie financière de notre pays. 

Je me réjouis de la collaboration exceptionnelle qui s’est établie à l’échelle du Canada et du mouvement qu’elle a créé. Nous avons fait beaucoup de progrès et nous avons un plan précis pour l’avenir.

Les Canadiens et les Canadiennes peuvent tous faire quelque chose. Nous voulons qu’ils établissent un budget, qu’ils établissent un plan d’épargne, y incluant un fonds d’urgence, et qu’ils parlent de la littératie financière à la maison, au travail et avec des conseillers financiers. Nous encourageons tout le monde à renforcer leurs connaissances en utilisant le contenu éducatif, les programmes et les outils qui se trouvent sur le site Web de l’ACFC et dans la Base de données canadienne sur la littératie financière​

En unissant tous nos efforts et en gérant bien notre argent, nous sommes tous gagnants. 

J’attends avec impatience de travailler avec l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes alors que nous poursuivons l’amélioration de la littératie financière.

Jane Rooney

Chef du développement de la littératie financière ​​