Comptes conjoints

​​Un compte conjoint offre les mêmes caractéristiques et avantages qu'un compte-chèques ou un compte d’épargne personnel​, c’est-à-dire à un titulaire seulement, mais il permet à au moins deux personnes de faire des retraits, des dépôts, des paiements et d’autres opérations portés au même compte. 

​Gérer un compte conjoint

Il est conseillé de demander à l’institution financière ce qui se passe en cas de décès de l’un des cotitulaires et de s’assurer que le survivant pourra accéder aux fonds sans attendre. Si ce n’est pas possible, vous voudrez peut-être envisager de déposer votre revenu dans un compte personnel avant de le transférer dans un compte conjoint. 

Renseignez-vous auprès de votre institution financière pour connaître leurs politiques au sujet des comptes conjoints et la façon dont votre compte conjoint est géré. 

Vos responsabilités en tant que cotitulaire

En tant que cotitulaire, non seulement vous partagez l’accès au compte, mais vous êtes aussi responsable de toute opération effectuée par l’autre titulaire. Si, par exemple, le compte s’accompagne d’une protection de découvert, tous les titulaires du compte pourraient être responsables du remboursement de la dette. 

Avant d’ouvrir un compte conjoint, parlez-en avec le cotitulaire et assurez-vous de vous entendre sur l’utilisation du compte.

Recevoir des informations sur les comptes conjoints

En vertu d’un engagement volontaire, les banques canadiennes ont convenu de mettre des renseignements à la disposition des clients qui ouvrent de nouveaux comptes bancaires personnels ou qui convertissent un compte qui est détenu au nom d’une personne en un compte détenu conjointement par plus d’une personne.

Pour obtenir plus de renseignements, voir Comptes conjoints : vos droits et vos responsabilités​.