Cartes de débit

Une carte de débit est une carte plastifiée émise par votre institution financière, qui sert à accéder à l’argent déposé dans votre compte. Vous pouvez utiliser une carte de débit à un guichet automatique bancaire ou à un terminal de point de vente, par exemple à la caisse dans une épicerie. On vous demandera de glisser ou d’insérer votre carte dans le terminal et d’inscrire un numéro d’identification personnel (NIP) au moyen du clavier d’identification personnelle.

Il se pourrait que votre institution financière fixe un montant quotidien maximum pour les retraits que vous pouvez effectuer de votre compte avec votre carte de débit. Posez la question à votre institution financière pour savoir quelles limites s’appliquent à votre carte de débit.

On pourrait vous imposer des frais de commodité ou des frais supplémentaires lorsque vous utilisez votre carte de débit pour faire des achats dans les magasins. En effet, les commerçants et les fournisseurs de terminaux peuvent imposer des frais de commodité ou des frais supplémentaires, à condition que les frais s'affichent d'abord sur l'écran du clavier et que l'on vous donne la possibilité d'annuler la transaction sans frais. S’il arrivait que vous n’ayez pas été avisé comme il se doit de frais supplémentaires à débourser, veuillez vous adresser à Interac.

Comment épargner lorsqu’on retire de l’argent d’un guichet automatique bancaire :

Comment épargner lorsqu’on fait des achats :

  • N’hésitez pas à annuler une opération à un terminal de point de vente si vous vous rendez compte que vous devez payer des frais pour utiliser votre carte de débit ou si vous estimez que les frais ne sont pas raisonnables. Vous pourriez peut-être utiliser un autre mode de paiement, par exemple payer au comptant, par chèque ou par carte de crédit, mais vous pouvez aussi aller chez un autre commerçant qui n’impose pas de frais supplémentaires pour offrir ce service.
  • Lorsque vous utilisez votre carte de débit comme mode de paiement dans les magasins, demandez au commerçant s’il peut vous remettre de l’argent comptant, s’il offre ce service sans frais. Cela vous évitera de payer des frais de transaction additionnels à un guichet automatique bancaire. Il est à noter que les magasins n’offrent pas tous ce service sans frais.

Lorsque vous utilisez votre carte de débit, vous devez toujours être prudent. Ne donnez jamais votre NIP à qui que ce soit; vous risqueriez d’être tenu responsable des pertes qui pourraient survenir si quelqu’un accède sans autorisation à votre compte.

Vous pourriez aussi être tenu responsable des opérations non autorisées portées à votre compte si votre NIP est peu sûr. Lorsque vous établissez votre NIP, assurez-vous qu’il n’est pas facile à deviner. N’utilisez pas :

  • votre nom;
  • votre numéro de téléphone;
  • votre date de naissance;
  • votre numéro d’assurance sociale;
  • votre adresse;
  • toute autre information que l’on pourrait facilement deviner.

Masquez le clavier lorsque vous inscrivez votre NIP au guichet automatique bancaire ou au terminal d’un commerçant, et ne perdez jamais votre carte de débit de vue lorsque vous effectuez une opération.

Le Code de pratique canadien des services de cartes de débit a été conçu pour protéger les consommateurs qui utilisent les services de cartes de débit au Canada. Ce code volontaire énonce les pratiques du secteur financier ainsi que ce qui incombe aux consommateurs et au secteur en ce qui concerne les opérations par carte de débit et la responsabilité.

Si vous êtes victime de fraude par carte de débit, le Code précise que vous ne serez pas tenu responsable des pertes attribuables à des circonstances indépendantes de votre volonté. Par exemple, vous ne seriez pas tenu responsable des opérations effectuées avec votre carte de débit si vous avez signalé la perte ou le vol de votre carte dans un délai raisonnable. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) veille à ce que les institutions financières sous réglementation fédérale se conforment au Code.