Le Régime enregistré d'épargne-invalidité: épargner pour l'avenir

Le Régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) est un régime enregistré d’épargne à long terme conçu pour aider les Canadiens ayant une invalidité grave et de longue durée à épargner pour l’avenir. L’argent investi dans le régime fructifie à l’abri de l’impôt, et le gouvernement fournit également des subventions et des bons. Le gouvernement offre une aide supplémentaire aux familles à faible revenu et à revenu moyen. Cette aide peut comprendre la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité bonifiée et le Bon canadien pour l’épargne-invalidité.

Lorsque vous retirez des fonds d’un régime enregistré d’épargne-invalidité, les paiements que vous recevez seront peut-être imposables.

L’argent en provenance d’un REEI n’a aucune incidence sur votre admissibilité aux prestations fédérales telles que la Sécurité de la vieillesse et le Supplément de revenu garanti. Toutes les provinces et tous les territoires fournissent une exonération partielle ou totale sur tout revenu ou tout actif tiré d’un REEI au moment de déterminer l’admissibilité aux programmes d’aide financière provinciaux. Communiquez avec votre gouvernement provincial ou territorial pour obtenir plus de renseignements.

Renseignez-vous davantage au sujet des REEI en consultant la publication intitulée Régime enregistré d’épargne-invalidité : Aider les personnes handicapées à épargner pour l’avenir.

Subventions et bons

Le gouvernement fédéral offre aussi des subventions et des bons pour les REEI aux personnes handicapées. La subvention ou le bon REEI doit habituellement demeurer dans un REEI pour au moins 10 ans avant que vous ne puissiez faire un retrait; autrement, il faudra rembourser au gouvernement une partie ou la totalité de ceux-ci.

Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité

Lorsque vous contribuez à un REEI, le gouvernement du Canada y contribuera également au moyen d’une Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité. Le montant sera fonction de la cotisation et du revenu familial du bénéficiaire.

Bon canadien pour l’épargne-invalidité

Le gouvernement prévoit un Bon canadien pour l’épargne-invalidité, jusqu’à concurrence d’un montant maximum précis à vie, pour les ménages ayant un revenu faible ou un revenu modeste qui ne pourront peut-être pas se permettre de verser des cotisations.

Ressources connexes