Début des consultations sur une stratégie nationale pour la littératie financière

Table: SharePoint
Table: SharePoint

Des consultations auprès du public et des intervants portant sur les aînés amorceront le travail du gouvernement en vue de l’adoption d’une stratégie globale pour améliorer la littératie financière de tous les Canadiens 

Le 17 juin 2014 – Ottawa (Ontario) – Agence de la consommation en matière financière du Canada

Aujourd’hui, le ministre d’État (Finances), Kevin Sorenson, la ministre d’État (Aînés), Alice Wong, et la chef du développement de la littératie financière du Canada, Jane Rooney, ont uni leurs efforts lors du lancement des consultations sur la stratégie proposée pour améliorer la littératie financière des Canadiens. Les aînés et les personnes approchant de l’âge de la retraite ont des préoccupations financières particulières et souvent considérables. C’est pourquoi la première étape des consultations portera sur les aînés. Les étapes suivantes mettront l’accent sur les Canadiens à faible revenu, les Autochtones, les nouveaux arrivants au Canada ainsi que les enfants, les jeunes et les adultes. 

Le plan directeur proposé, intitulé Vers l’adoption d’une stratégie nationale pour la littératie financière, Étape 1 : Renforcer la littératie financière des aînés, encourage la discussion. Tous les Canadiens sont invités à faire des commentaires sur les moyens d’améliorer la littératie financière des aînés et des personnes approchant de l’âge de la retraite. Il y aura des séances de consultation en personne partout au pays à l’intention des intervenants des secteurs public, privé et sans but lucratif. On invite tous les Canadiens à soumettre leurs commentaires relatifs au plan directeur, par courriel ou par la poste, au plus tard le 15 juillet 2014.

Les faits en bref

  • En 2009, le Groupe de travail sur la littératie financière a rencontré des intervenants de toutes les régions du pays afin de connaître leur point de vue sur la façon d’améliorer la littératie financière des Canadiens. Un grand nombre des recommandations du Groupe de travail ont déjà été mises en œuvre ou le seront avant la fin de 2014. Les mesures prises comprennent :
    1. Le Mois de la littératie financière a été lancé en 2011 afin d’inciter les organisations de partout au pays à tenir des activités pour faire la promotion de la littératie financière tout au long du mois. En novembre dernier, 91 organisations y ont participé et ont proposé 443 activités d’éducation financière aux Canadiens.
    2. En mars 2013, la Loi sur le chef du développement de la littératie financière (projet de loi C-28) a été adoptée, ce qui donnait suite à la première recommandation du Groupe de travail. Jane Rooney a été nommée en tant que première chef du développement de la littératie financière du Canada le 15 avril 2014.
  • Dans le Plan d’action économique de 2013, le gouvernement s’est engagé à collaborer avec les intervenants afin d’adopter une stratégie pour la littératie financière visant tout particulièrement les besoins des aînés.
  • Les aînés ont été désignés comme groupe prioritaire, car la recherche révèle que les compétences financières des personnes âgées sont faibles comparativement à celles des autres groupes de Canadiens. Selon l’Enquête canadienne sur les capacités financières de 2009, les aînés ont des résultats inférieurs à ceux des jeunes adultes dans quatre domaines.
  • En 2011, on estimait à 5 millions le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus au Canada. On s’attend à ce que ce chiffre double d’ici 2036 et qu’il y ait alors près de 10,4 millions d’aînés.
  • On s’attend à ce que la stratégie nationale pour la littératie financière soit dévoilée à l’été 2015.

Citations

« Dans un marché financier de plus en plus complexe, la littératie financière joue un rôle clé en aidant les aînés à prendre des décisions financières. Lorsque les aînés ont accès aux outils dont ils ont besoin pour prendre ces décisions, ils améliorent leur situation financière personnelle, et cela profite en plus à l'économie dans son ensemble. »

Kevin Sorenson, ministre d’État (Finances)

« Le gouvernement du Canada s’engage à améliorer la vie des aînés sur plusieurs plans, dont celui de la littératie financière. Il s’agit là d’une compétence de vie essentielle pour tout le monde, mais plus particulièrement pour les personnes âgées, qui ont des préoccupations financières uniques. »

Alice Wong, ministre d’État (Aînés)

« Nous comptons collaborer avec les intervenants pour mieux comprendre les difficultés qui sont propres aux aînés. J’ai hâte d’entendre le point de vue des intervenants et des autres Canadiens tout au long du processus. Je veux m’assurer que la stratégie nationale mise en œuvre répond vraiment aux besoins des aînés. »

Jane Rooney, chef du développement de la littératie financière

Liens connexes

Contacts

Meagan Murdoch
Directrice des communications
Cabinet du ministre d’État (Finances)
1-613-996-7861

Suivez @FinanceCanada sur Twitter 

Earl Maynard
Directeur des communications
Cabinet de la ministre d’État (Aînés)
1-613-953-1144 

Suivez @SocDevSoc sur Twitter 

Agence de la consommation en matière financière du Canada
Relations avec les médias
1-613-941-4168
media@fcac-acfc.gc.ca 

Suivez @ACFCan et #ChefDLF sur Twitter
Aimez l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) sur Facebook
Aimez le Mois de la littératie financière au Canada sur Facebook
Abonnez-vous à ACFCan sur YouTube
Suivez l’Agence de la consommation en matière financière du Canada sur LinkedIn
Joignez-vous au groupe Littératie financière au Canada sur LinkedIn